> Recherche de partenaire > Comment exprimer le désir d’avoir des enfants ?

Recherche de partenaire

Comment exprimer le désir d’avoir des enfants ?

Vous ne voulez pas effrayer votre partenaire et pourtant, vous désirez ardemment construire une famille ? Vous rêvez d’une relation amoureuse et d’avoir des enfants ? Voici six questions concernant ce sujet et leur réponse.

Le désir d'avoir des enfants

1. Est-il pertinent de mentionner un désir d’enfants dans son profil ?

Il est tout à fait possible de le mentionner dans son profil. Vous pouvez vous exprimer de manière prosaïque, choisir un style plus imaginatif ou bien encore le dire avec de l’humour. Voici un exemple : « Ce que mon/ma partenaire devrait savoir sur moi : j’ai 37 ans et j’ai atteint tous mes buts, un bon métier, suffisamment d’argent, un équilibre intérieur, j’ai même planté un arbre ! Maintenant je recherche un homme/une femme, une maison, des enfants et un avenir à construire ensemble».
Vous pouvez aussi le dire de façon moins directe : « Je souhaiterais partager des jeux avec nos enfants... » ou « J’aimerais voir grandir mes enfants et j’aimerais qu’ils soient heureux … et maintenant j’aimerais voir ton regard ;-) ».

Soyez précis dans votre description de vous-même et de votre situation, afin d’éviter les malentendus, notamment sur la présence d’enfants issus d’une précédente union. En cas de doute, demandez l’avis de vos amis. Ne paraissez pas trop désespéré(e) ou trop exigeant(e) et n’insistez pas trop sur le sujet. Vous avez d’autres qualités et vous cherchez plus de points communs avec votre futur partenaire que d’avoir des enfants.

2. Par un tel aveu, est-ce que je ne me prive pas de contacts potentiels ?

Certes, vous attirez l’attention des visiteurs sur votre profil si vous exprimez votre désir d’avoir des enfants. Mais justement, ceux qui ne souhaitent pas fonder une famille ne vous contacteront pas, ce qui est plutôt dans votre intérêt ! Ceux qui sont indécis par rapport à ce sujet risquent d’être découragés voire intimidés face à la responsabilité d’une famille. Naturellement, il y a toujours ceux qui, en principe, ne veulent pas d’enfants et qui sont finalement fous de joie à l’annonce de l’arrivée d’un enfant ! Si vous exprimez votre désir de fonder une famille dans votre profil, vous manquerez ces candidats. Au moment d’établir votre profil, réfléchissez aux conséquences de cet aveu d’entrée de jeu. Vous pourrez toujours aborder le sujet ultérieurement.

3. Quand est-il conseillé d’aborder le sujet ?

Nous vous conseillons d’aborder le sujet lorsque vous êtes encore en phase de découverte de l’autre. Mais il n’est pas conseillé d’en parler dans les premiers échanges de messages. Vous risqueriez de donner l’impression de ne vous intéresser qu’à la capacité de reproduction de votre correspondant ! Le premier rendez-vous ou les premiers rapprochements sont des moments sensibles où vous pouvez aborder de nombreux sujets de discussion mais pas de fonder une famille. Attendez plutôt que votre correspondance se soit intensifiée ou de vous voir pour la seconde fois. Cependant, si le sujet vous tient particulièrement à cœur et que vous n’accepterez aucune concession, nous vous conseillons de ne pas trop tarder pour aborder le sujet, et même si vous l’avez déjà mentionné dans votre profil.

4. De quoi dois-je tenir compte en recherchant un partenaire ?

Dans toute recherche de partenaire, nous vous conseillons de ne pas trop limiter votre recherche à des critères de sélection restreints. Lorsque vous recevez des propositions de profils, vous pouvez toujours les classer selon vos priorités. Soyez ouvert/e à faire la connaissance de candidats qui à première vue ne semblent pas correspondre à vos attentes : un homme/une femme de 49 ans peut tout à fait devenir le futur père des enfants d'un homme/d’une femme de 39 ans. En revanche, il est possible que quelqu’un qui est divorcé et qui a déjà des enfants ne veuille pas fonder une nouvelle famille. D’autre part, ceux qui aujourd’hui s’épanouissent dans leur carrière peuvent changer leur mode de vie dans quelques années. Si vous avez eu une mauvaise expérience avec un partenaire divorcé, cela ne veut pas dire qu’un tel partenaire ne vous convient pas. Par contre, ne partez pas du principe que sous prétexte d’un certain âge, un partenaire va forcément partager votre envie de fonder une famille. Un dernier conseil : vérifiez vos critères de recherche en ce qui concerne votre partenaire potentiel. Si vous vous sentez toujours attiré par le même genre de personnes, n’ayez pas peur de porter votre attention sur quelqu’un qui ne correspond pas à vos habitudes.

5. Que faire quand on tombe amoureux de quelqu’un qui ne veut pas d’enfant ou qui n’est pas sûr d’en vouloir ?

Il n’existe pas de réponse simple à cette question. Cependant, ne reprochez pas à votre partenaire de ne pas avoir d’enfant – c’est à vous de décider de poursuivre ou non une relation, malgré ce refus. Accepteriez-vous de faire des concessions ? Qu’est-ce qui ce cache derrière le refus d’avoir des enfants ? Certains pensent qu’avant d’avoir des enfants tout doit être parfait : une maison, un jardin et une voiture dans le garage ! Et pourtant, il n’y a pas de moment idéal pour avoir des enfants. En revanche, la décision de fonder une famille doit être prise d’un commun accord. Et si une femme décide seule d’avoir un enfant à tout prix, il ne faut pas s’étonner des conséquences potentielles pour le couple. Nous vous conseillons de prendre du recul par rapport à cette envie et de ne pas prendre cette décision seule.

6. Que faire quand le nouveau partenaire veut en principe avoir des enfants mais qu’il souhaite encore attendre ?

Vous êtes tombé(e) amoureux(se) de quelqu’un qui en principe partage votre désir d’avoir des enfants ? Toutes nos félicitations ! Mais que faire, si il (elle) souhaite attendre encore un peu ? N’abandonnez pas tout de suite, il est compréhensible et raisonnable d’attendre que la relation se soit stabilisée avant de décider de fonder une famille. Convenez plutôt d’en reparler plus tard, par exemple dans six mois. Donnez du temps à votre couple naissant. A contrario, ne laissez pas votre partenaire vous faire patienter trop longtemps. L’attente pourrait durer plus longtemps que prévu… Quand une femme approche la quarantaine, il est compréhensible de ne pas vouloir trop attendre.

La rédaction Parship

Testez Parship gratuitement

Je suis :
Je cherche :

En cliquant sur « Trouvez l'amour », vous acceptez nos Conditions Générales et déclarez avoir lu nos conditions de protection des données.

Error with static Resources (Error: 418)