> Vie de célibataire > Et si on prenait la Clé des Champs ?

Vie de célibataire

Et si on prenait la Clé des Champs ?

Pendant 6 semaines de l'été 2008, à l'occasion de son Grand Jeu "Les Clés des Champs", Parship.fr a demandé aux célibataires Français de répondre à 6 questions sur leurs habitudes estivales, leur vision de l'Amour et tout ce qui l'entoure

Et si on prenait la Clé des Champs ?

Pendant 6 semaines de l'été 2008, à l'occasion de son Grand Jeu "Les Clés des Champs", Parship.fr a demandé aux célibataires Français de répondre à 6 questions sur leurs habitudes estivales, leur vision de l'Amour et tout ce qui l'entoure. De l'évasion à l'aventure : embarquez pour un voyage en plein coeur du célibat moderne. Et si on prenait la Clé des Champs ?

Evasion : à chacun sa définition !

Nous avons demandé aux célibataires français de nous donner leur meilleure définition de l'évasion, et ils sont un peu plus de 41% à répondre que s'évader c'est partir loin, très loin de tout, afin de se déconnecter. La gente masculine est même plus friande de destinations lointaines puisque près d'1 homme sur 2 en fait cette définition ! Notons au passage que la thalasso n'a pas vraiment la côte auprès des célibataires Français, puisqu'ils ne sont que 25% à l'associer à une vraie évasion...

48H au soleil : le programme idéal...

Et si les célibataires pouvaient passer 48h au soleil, à la plage, à 2... Que feraient-ils ? Ici, ce sont deux mondes qui s'affrontent : le farniente VS la culture ! Plus d'1 célibataire sur 2 plébiscite les bains de soleil, allongé sur le sable en toute sérénité à ne rien faire, juste profiter de l'instant (notamment les femmes à près de 46% !). Tandis qu'un peu plus de 42% des solos français préfèrent, eux, enchaîner visites et excursions afin de ne pas en perdre une minute ! A croire que les vacances de nos célibataires ne sont pas toujours de tout repos...

Plutôt seuls que mal accompagnés !

Ce pourrait être le crédo des célibataires Français ! Et particulièrement des femmes. En effet, si, alors qu'elles devaient partir à 2, elles se retrouvaient finalement seules, 63% d'entre elles partiraient quand même afin de profiter de ces quelques jours de vacances bien mérités ! Les hommes ne sont 'que' 47% à envisager cette possibilité... Les femmes auraient-elles moins peur de la solitude ? Oui ! Car 21% des hommes annuleraient tout, préférant rester chez eux plutôt que de devoir partir seuls. Mais, rassurez-vous, ils sont tout de même un peu plus de 32% à avouer qu'ils partiraient tout de même, la mort dans l'âme, dans l'espoir de faire des rencontres.

L'amitié, si sacrée ?

Oui, l'amitié reste un des piliers de la vie des célibataires d'aujourd'hui. A tel point que s'ils devaient partir avec quelqu'un pour un Week-End, 75% des hommes choisiraient leur meilleur(e) ami(e), soit 3 célibataires masculins sur 4, contre seulement 38% des femmes ! La majorité d'entre elles emmènerait un parent proche (une soeur, un(e) cousin(e)...), ce qui prouve encore une fois leur bel esprit de famille... Internet : d'accord pour un café mais pas pour un WE ! C'est ce que semblent nous dire les solos Français : seuls un peu plus de 17% d'entre eux demanderaient à une personne rencontrée sur le Web de les accompagner !

Prêts pour l'aventure !

" Partir à l'aventure " ne signifie pas la même chose pour les hommes et les femmes. Là où près de 87% des hommes assimilent l'aventure à camper en pleine jungle pour vivre une expérience dangereuse mais inoubliable, en réveillant l'Indiana Jones qui sommeille en eux, les femmes sont, elles, plus prudentes, et optent à près de 54% pour la découverte de lieux de charme dans leur région, prônant une aventure plus " subtile "... Enfin, les clubs pour célibataires n'emballent guère les Français puisqu'ils sont à peine plus de 6% à les solliciter.

L'Amour est-il sans limite ?

C'est LA question récurrente : peut-on tout faire par Amour ? Il semble que les célibataires Français soient réceptifs à cette interrogation. Les hommes, prêts à tout quitter par Amour, avouent à plus de 69% qu'ils iraient à l'autre bout du monde s'il le fallait, car quand on aime on ne compte pas. Les femmes, plus attachées à leurs racines, ne sont que 56% à l'affirmer... Ce qui représente tout de même plus d'1 femme sur 2 ! Notons aussi que les hommes, peu disposés aux changements personnels et attendant qu'on les aime tels quels, ne sont que 23% à accepter de faire des concessions, et à changer leurs mauvaises habitudes, contre près de 34% des femmes !

Article rédigé par Julien Gonçalves.

Testez Parship gratuitement

Je suis :
Je cherche :

En cliquant sur « Trouvez l'amour », vous acceptez nos Conditions Générales et déclarez avoir lu nos conditions de protection des données.

Error with static Resources (Error: 418)