> Vie de célibataire > Le premier rendez-vous

Vie de célibataire

Le premier rendez-vous

Ce serait tellement merveilleux d’avoir le cœur qui bat la chamade lors de votre premier rendez-vous. Au lieu de cela, vous avez le trac et l’impression que votre cerveau s’est vidé de toute finesse pour ne laisser qu’un désert traversé par quelques courants d’air ? Aucun trait d’esprit ne vous vient à l’idée, aucun bon mot ? Tout ce que vous voudriez, là, maintenant, tout de suite, c’est prendre vos jambes à votre cou et fuir le plus loin possible?

Le premier rendez-vous

 Pour la vie – peut-être un peu moins ? Pour la nuit – peut-être un peu plus ? Personne ne peut prédire à quoi le premier rendez-vous avec un inconnu vous destine. En revanche, chaque rencontre est potentiellement une histoire en devenir, qui mérite d’être tentée, surtout si la personne assise en face de vous correspond parfaitement à votre personnalité : merci Parship.fr ! Voici quelques conseils qui peuvent vous aider à améliorer le déroulement de votre premier rendez-vous et vous permettre d’en garder un bon souvenir.

Une expérience spéciale

Rencontrer un(e) étranger(e) pour vérifier s’il/si elle vous convient vous semble être le comble du « non romantisme » ? Alors, considérez cette situation comme une aventure ! C’est toujours une chance de rencontrer une nouvelle personne dont vous n’auriez jamais entendu parler autrement. Si vous passez un moment agréable qui se conclut par une amitié, voire plus, que demander de mieux ? Si vous n’avez rien à vous dire, ce n’est pas très grave – vous en tirerez malgré tout des enseignements. Par exemple, en découvrant quel type de profil ne vous convient pas, mais alors pas du tout, vous pourrez revoir et affiner vos critères de recherche sur Parship.fr. D’autre part, rencontrer une personne ennuyeuse à mourir qui ne s’intéresse absolument à rien vous permettra de réaliser à quel point votre propre vie est si riche et si palpitante ! Dans tous les cas, nous vous conseillons de ne pas prévoir une soirée entière lors du premier rendez-vous, une ou deux heures suffisent pour commencer. Et choisissez de préférence un terrain neutre où vous pourrez discuter aisément, un café par exemple, ou bien un salon de thé ou ce petit bistro que vous aimez bien. Si l’idée vous plaît, vous pouvez aussi vous donner rendez-vous dans un zoo ou pour visiter une exposition ; cela vous donnera tout de suite un sujet de conversation. Organiser un rendez-vous avec plusieurs inconnus est encore une autre possibilité. Si vous avez un(e) ami(e) qui est également inscrit(e) sur Parship.fr, pourquoi ne pas organiser vos rendez-vous en même temps ? Partager la nervosité d’un premier rendez-vous avec un copain ou une copine et ne pas se sentir obligé de faire la discussion à une seule et même personne toute la soirée détendra forcément l’atmosphère. Qu’est-ce que je mets ? Je n’ai rien à me mettre ! Que vous jetiez votre dévolu sur un jeans, une tenue chic ou une tenue décontractée, tout cela participera à la première impression que se fera votre rendez-vous. Inutile de préciser qu’il est préférable que votre tenue vous avantage, qu’elle soit appropriée à la circonstance et, surtout, que vous vous y sentiez à l’aise.

Enfin face à face

Le jour J est arrivé : vous entrez – à l’heure, si possible – dans le lieu de rencontre prévu, vous le/la cherchez des yeux … Vous en savez déjà probablement assez long sur celui/celle que vous êtes sur le point de rencontrer, suite aux nombreux mails et coups de téléphone que vous avez dû échanger. Malgré cela, et même si vous vous y êtes préparé(e), la première rencontre dans la « vraie vie » est souvent un choc : son rire, son odeur ou sa poignée de main sont autant d’impressions qu’aucun email ne peut permettre d’anticiper. Vouvoyer ou tutoyer ? Si vous n’avez pas réglé ce détail par email, en amont du rendez-vous, voici les usages : s’il s’agit d’une personne de moins de 30 ans, vous pouvez la tutoyer sans problème. En cas de doute, n’hésitez pas à utiliser le vouvoiement, c’est plus neutre. Vous pouvez toujours basculer sur le tutoiement dès que vous vous sentez plus à l’aise l’un avec l’autre. D’une façon générale, abordez ces premiers rendez-vous en toute confiance, sans a priori en faisant preuve du plus de flexibilité possible, particulièrement dans le cas des blind-dates qui sont des situations hors norme. Généralement, le jeu des questions/réponses se met assez rapidement en place. Posez-lui des questions – la plupart des gens aiment parler d’eux. Bien sûr, vous aussi vous pouvez parler de vous, mais sans monopoliser la parole. Vous connaissez déjà votre propre histoire, c’est l’autre qui vous intéresse. Si vous avez tendance à parler à tort et à travers lorsque vous êtes nerveux, essayez de vous restreindre. S’il y a des blancs dans la conversation, attendez plutôt une seconde de plus, peut-être votre interlocuteur/interlocutrice est-il/elle juste en train de réfléchir à ce qu’il/elle va vous répondre.

Le blanc

Vous ne savez absolument pas de quoi parler avec votre rendez-vous ? Rien ne vous vient à l’esprit ? Pourquoi ne pas lui demander ce qu’il/elle a fait pendant le week-end précédent ou le film qu’il/elle est allé(e) voir dernièrement au cinéma ? Vous pouvez aussi démarrer une conversation en partant d’un détail de sa tenue : un t-shirt original, par exemple. Les signes du zodiaques peuvent également être un bon sujet de conversation. Ne vous sentez pas obligé(e) d’être plus pertinent(e) que Bernard Pivot tout au long de la soirée. Personne n’est là pour juger de votre intelligence ou pour traquer la moindre bêtise que vous pourriez dire. Lors de la première rencontre, essayez d’éviter de parler de vos ancien(ne)s partenaires, de vos préférences sexuelles, de maladies, de PACS... Ne dépeignez pas votre vie de célibataire en noir (« Je suis tellement seul(e) … »), montrez – sans faire semblant d’être quelqu’un d’autre – que vous savez très bien vous débrouiller tout(e) seul(e) dans la vie de tous les jours.

Au revoir

Si vous avez eu un bon feeling avec cette personne, qu’elle vous a semblé intéressante et sympathique, proposez un second rendez-vous. Mais, si vous n’êtes pas vraiment sûr(e), que faire ? Proposez quand même un second rendez-vous : il reste encore de la marge entre un second rendez-vous et une vie de couple ! Et qui sait ? Peut-être la glace rompra-t-elle après tout ? En revanche, si vous ne le sentez pas du tout, pas la peine d’insister. Quittez-vous en bons termes, en disant quelque chose comme : « J’étais heureux(se) de faire votre connaissance mais je ne pense pas que nous soyons faits pour aller plus loin ensemble ». Et comment réagir si c’est vous qui ne plaisez pas à l’autre ? Certes, c’est dur parce que vous ne pouvez pas vous consoler en vous disant qu’il/elle ne trouvera jamais personne. Mais vous ne pouvez pas plaire à tout le monde. Chaque rendez-vous est une expérience, surtout ne baissez pas les bras, tentez votre chance avec quelqu’un d’autre. Le prochain sera peut-être le bon ?

La rédaction

Testez Parship gratuitement

Je suis :
Je cherche :

Les CGV et la politique de protection des données s’appliquent. En étant membre non payant, vous recevez régulièrement des offres concernant les abonnements payants et d´autres produits de PE Digital GmbH par e-mail (la désinscription est possible à tout moment).

Error with static Resources (Error: 418)